Mis à jour le 12 juillet 2021

Quand Lobby se familiarise…

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Les entreprises familiales sont l’un des piliers de l’économie. Par exemple, en Belgique, elles représentent 45% de l’emploi total et contribuent à pas moins de 33% du PIB. Elles apportent stabilité, dynamisme, souplesse, résilience. En cette crise de la covid, ces qualités les rendent encore plus incontournables. C’est pourquoi la revue LOBBY a décidé de mettre en avant toutes les facettes du « Family Business ». Pour tout savoir sur les entreprises familiales, quelles que soient leur activité et leur taille, c’est dans le nouveau LOBBY…

Dans ce 51ème numéro de LOBBY, vous trouverez nombre de témoignages. Vous découvrirez notamment ces case stories d’entreprises bruxelloises, wallonnes, flamandes, hollandaises, italiennes qui se transmettent de génération en génération. La Compagnie Het Zoute, les Vins Deconinck, Induscabel, L’Eventail, Wealtheon, Aix Rosé, Socatra, Lunelli sont des exemples très variés de ces énormes potentialités qu’on peut atteindre quand on concilie l’esprit de famille et l’esprit d’entreprise. Ce sont autant de modèles qui pourraient nous inspirer…

Mais au-delà de ces aventures humaines, il y a toutes ces questions stratégiques et pratiques qui entourent les entreprises familiales. Il y a bien sûr la notion de transmission. Elle est fondamentale pour toute société familiale. Et puis, toutes les études montrent qu’en temps de crise, les entreprises familiales licencient moins vite leurs salariés et soutiennent davantage leurs fournisseurs. Elles appliquent plus rapidement les dispositions permettant de s’adapter à la situation. Et surtout, elles sont plus attentives à prendre les mesures nécessaires à la préservation de leur avenir. Rien que pour cela, il s’agit de leur rendre hommage…


Newsletter de Lobby du vendredi 9 juillet 2021, Rédigée par Paul Grosjean, Rédacteur en chef de Lobby.