Mis à jour le 16 novembre 2021

Le joujou des océans

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Développé sur la base d’un cahier de spécifications élaboré avec une unité de la marine française, le modèle Pelagos FXD propose une fonction dédiée à la navigation sous-marine ainsi qu’un design optimisé pour un usage professionnel extrême.

Un cahier de spécifications unique

Elaboré avec les commandos marine spécialisés de l’action sous-marine, le modèle Pelagos FXD repose sur un cahier de spécifications aussi particulier qu’exigeant. Raison pour laquelle il comprend de nombreux éléments fonctionnels inédits chez TUDOR, à commencer par ses barrettes de bracelet fixes, usinées dans la masse de la boîte en titane de 42 mm de diamètre, pour une robustesse et une fiabilité accrues. Profilées dans le prolongement des cornes, elles participent grandement à la silhouette caractéristique du modèle.

Un autre élément spécifique de ce modèle est sa lunette tournante à 120 crans. Bidirectionnelle et graduée de manière rétrograde de 60 à 0, elle ne correspond pas au standard ISO 6425:2018 des montres de plongée, mais répond au besoin spécifique de la technique dite de « navigation par caps successifs » ; l’une des spécialités des nageurs de combat.

Un bracelet tissé à l’héritage « Marine Nationale »

Historiquement, la Marine nationale se faisait livrer des montres de plongée TUDOR sans bracelet et les équipait ensuite de ses propres attaches ; plus ou moins artisanales. Deux types de bracelets semblent avoir été particulièrement utilisés au fil des années : des bracelets noirs, d’une seule pièce en nylon tressé, et plus rarement des bracelets artisanaux réalisés à partir d’élastiques de parachutes, reconnaissables à leur couleur verte et leur bande centrale jaune ou rouge. C’est à ces derniers, reliques ultra fonctionnelles et immanquablement associées aux plongeurs militaires français, que le bracelet en tissu de la Pelagos FXD rend hommage.

Le bracelet en tissu d’une seule pièce est l’une des signatures de TUDOR qui est devenue, en 2010, l’une des toutes premières marques horlogères à le proposer avec ses montres. Tissé de manière artisanale sur des métiers Jacquard à navette du XIXe siècle par l’entreprise Julien Faure dans la région de Saint Étienne, en France, sa qualité, sa robustesse et son confort au porté sont uniques. Pour le modèle Pelagos FXD, une nouvelle construction très technique de bracelet a été développée par TUDOR et Julien Faure, ici aussi adaptée au travail rustique des plongeurs de la Marine nationale. Composé d’un ruban bleu marine en polyéthylène tissé de 22 mm avec bande centrale argentée, d’une boucle « D » en titane et d’un système d’attache auto grippant, il s’adapte à différentes tailles de poignet tout en offrant un grand confort d’utilisation.