Mis à jour le 30 novembre 2021

B Signature, le luxe décomplexé d’un groupe français

Par Shana Devleschoudere
Partager sur
Situé à Missillac, en Loire-Atlantique, au coeur d’un parc de 200 ha, le Domaine de La Bretesche a su conserver son apparence du XVe siècle...

Situé à Missillac, en Loire-Atlantique, au coeur d’un parc de 200 ha, le Domaine de La Bretesche a su conserver son apparence du XVe siècle...

D’une carrière juridique et économique à l’hôtellerie, la présidente directrice générale de B Signature Hotels & Resorts, Anne Jousse, mène tambour battant ses projets, de La Baule à St Barthélemy en passant par Paris. 

Anne Jousse

Rien ne prédestinait cette Nantaise maman de trois enfants, qui a démarré sa vie professionnelle dans le courtage d’assurances de risques industriels avec pour spécialité le secteur de la construction navale et du pétrole, à s’imposer avec tant de panache dans le milieu de l’hôtellerie. Son ambition  à réinterpréter les codes de l’ art de vivre à la française et sa volonté de mettre en résonance art contemporain, histoire et gastronomie se reflètent dans ses 6 établissements, tous réunis pour leur personnalité.  Le formidable développement du jeune et dynamique label  B Signature Hotels & Resorts débuta il y a une vingtaine d’années par le rachat, à Missillac, en Loire-Atlantique, du golf du Domaine de la Bretesche alors dans une situation financière délicate. Puis vint l’acquisition d’ un petit hôtel de campagne au décor de cape et d’épée, transformé en hôtel de luxe, et devenu aujourd’hui Relais & Châteaux. Dix ans après avoir posé la première pierre du groupe près des plages du Morbihan, l’aventure se poursuit à Paris. Le choix s’est imposé sur base de 4 fondements : la présence d’une clientèle internationale, l’absence de saisonnalité, la mixité des résidents (tourisme, business, international) mais surtout, la célèbre maxime : “Location, Location, Location !”.

Dans la Ville Lumière, le Bel Ami, symbole de l’âme du célèbre quartier de Saint-Germain, fut le premier à retrouver une belle prestance sous l’impulsion de B Signature. Entre les murs résonnent encore les mots de Sartre et les trompettes de Vian. “J’habite à Saint-Germain-des-Prés et chaque soir j’ai rendez-vous avec Verlaine” chantait Léo Ferré.  L’intérieur de l’hôtel, teinté de finesse, séduit les amoureux d’art et de littérature.  

L’hôtel Bel Ami, qui occupe un bâtiment du XIXe siècle, propose une ambiance à la fois raffinée, gaie et chaleureuse.

Troisième membre de la famille, l’hôtel Edouard 7 jouit d’une vue unique sur l’opéra Garnier mais le spectacle est partout, dehors et dedans, tant la décoration réussit à allier riche héritage haussmanien et esprit moderne. Le résultat est à la fois éclectique et harmonieux, une alchimie renforcée par la signature de designers de renom.  Trois  étages sont interprétés en mode “Couture” ; 4 autres étages, dans un style « Belle Epoque ». Riches étoffres et couleurs flamboyantes en font une véritable création haute couture.

Récemment rénové, l’hôtel Edouard 7 est une véritable création de haute couture.

Autre adresse magnétique pour les Parisiens et en 1880, résidence du marquis de Sers, l’Hôtel de Sers emporte ses hôtes dans l’effervescence de la vie des artistes. 

L’hôtel de Sers est le symbole flamboyant du style classique français mis en parfaite adéquation avec la technologie et les services de la modernité.

L’architecte d’intérieur a réussi à préserver l’esprit historique du bâtiment originel tout en ancrant les aménagements à notre époque moderne. Au restaurant gastronomique, la carte joue le happening permanent  lors d’un dîner sur la terrasse, agréable été comme hiver. Petit frère du rive gauche Bel Ami, le Vernet vogue côté rive droite. En plein cœur du Triangle d’or, à deux pas de l’Arc de Triomphe, l’hôtel à la modernité affirmée occupe un immeuble en pierre de taille signé Albert-Joseph Sélonier, architecte star post haussmannien. Mobilier aux lignes épurées et œuvres d’art s’épanouissent sous une monumentale verrière réalisée par le maître verrier Charles Champigneulle, sur une armature signée Eiffel. 

A quelques minutes du Grand Palais, des musées d’Orsay, du Louvre et Rodin … le Montalembert, premier boutique-hôtel de Paris, s’est vu offrir un relifting de ses 50 chambres, de son restaurant, de son bar et de son lobby tout en préservant l’intimité feutrée qui plaît tant aux artistes, hommes et femmes d’affaires qui le fréquentent. Galeries d’art, décorateurs, couturiers… son voisinage immédiat tient d’un Paris rêvé.

A deux pas des cafés de Flore et des Deux Magots, l’hôtel Montalembert est installé à Saint-Germain-des-Prés depuis 1926.

Plus qu’un long voyage à parcourir vers l’île de Saint-Barthelemy, le Manapany, sculpté par la mer, le soleil et le vent, est une invitation à dilater le temps dans un jardin parfumé de bougainvilliers et bordé d’une anse de sable blanc.

L’Hôtel Manapany de Saint-Barth, une véritable escapade hors du temps…

Les établissements B Signature Hôtels & Resorts cultivent leur personnalité tout en élégance. Comme une mise en scène, les éléments luxueux qui font la part belle à l’esprit familial, infusé à l’ADN du groupe, s’harmonisent, se répondent. Partout, le personnel met un point d’honneur à offrir un service sur-mesure généreux, un enthousiasme communicatif ; à faire ressentir à l’hôte de passage un moment privilégié, une  expérience épicurienne unique.