Publié le 6 janvier 2022

Robert Pattinson pour Dior

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Robert Pattinson, l’homme Dior, grimpe à son tour sur le ring. Une star immense métamorphosée en boxeur sexy, en combattant qui rêve d’atteindre les étoiles. Il danse, le regard fiévreux, shadow boxing chorégraphié sur l’hymne à l’amour de Leonard Cohen. Dense et sensuel, féroce et sublime, il est un condensé de force absolue, de fêlures et de tendresse, de grandeur et de magnétisme.

Fraîcheur et rondeur mêlées, le nouveau Dior Homme joue avec contraste d’un bel oxymore. Son charme frais immédiat s’accompagne, comme il en a l’habitude, de bois généreux qui tapissent la composition. Mais cette fois-ci, ces notes charpentées accueillent une note ambrée. Chaleureux, tenace, enrobant, c’est un Ambre au long cours qui vient exalter l’ensemble et lui donner toute son élégance mâtinée d’un nouveau mystère.

Energique et élégant, le nouveau Dior Homme Sport allie sa vivacité fraîche au charme teinté de sensualité de nouvelles notes enveloppantes. Une masculinité enlacée d’une noble suavité. Une fraîcheur intensément facettée pour un sillage affirmé.

Le flacon monolithe Dior Homme se renouvèle avec une élégante légèreté. Epuré et ciselé, son verre limpide s’habille de la coiffe désormais signature de la ligne, un bloc cristallin au sein duquel se niche un cube noir siglé DIOR HOMME. Plus bas, les lettres SPORT se détachent, inscrites en volume dans un beau rouge vinyle vibrant.

HyperFocal: 0