Mis à jour le 30 mai 2022

Les Larmes du Tigre, une cuisine gustative et raffinée

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Voilà plus de 36 ans que ces Larmes s’épanchent avec bonheur au nom d’une cuisine thaïe radieuse et raffinée. Salon d’accueil immaculé, véranda de bambous rectilignes et salles parallèles sensuelles et élégantes sont autant de raisons de se laisser dériver dans cet ailleurs voluptueux où l’assiette prend aussitôt la relève au gré de saveurs diverses et parfumées : « Le Tigre qui pleure », un émincé de boeuf mariné grillé avec sa sauce, la dorade croustillante au curry rouge, mais aussi triangles d’amour, chaussons de fée et autres entrées royales au nom poétique, la carte abonde de pro- positions vaporeuses. Une carte de suggestions renforce l’évasion. Le mercredi midi, le lunch vous est proposé sous la forme d’une charrette de rue de Bangkok où l’on se sert des « thaï noodles soups » à volonté. Le jardin-terrasse se prête évidemment merveilleusement à la découverte d’une cuisine aussi fabuleuse. Le dimanche midi et soir un buffet thaï chaud à volonté (38 euros – uniquement sur réservation-). Sans oublier « Les Jeudis du Tigre », qui proposent un menu ’tout compris’ à 45 euros tous les jeudis soirs (voir détails sur site) – à savourer uniquement sur réservation.