Publié le 9 août 2022

Château la Peyruche, entre traditions et innovations

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Entre Cadillac et Bordeaux, sur les côteaux longeant la Garonne, se trouve le domaine La Peyruche, propriété historique du XVIIème siècle ayant longtemps appartenu à la famille de Montesquieu. Ce charmant domaine de 50 hectares, dont 20 hectares de vignes d’un seul tenant, est depuis quelques années fermement engagé dans une dé- marche vers l’agriculture biologique. Le vignoble est caractérisé par trois principaux terroirs. Les parties basses des coteaux donnent des vins fruités et souples. Sur le haut des coteaux, des vins plus structurés, aux notes de fruits confiturés. Enfin, le versant argilo-calcaire donne des vins d’une grande finesse et d’une belle fraîcheur. Les vignes sont plantées de Merlot, Cabernet-Sauvignon, Malbec, Sémillon et Sauvignon. Cette diversité de cépages mêlée à la diversité des sols permet d’élaborer des vins aux person- nalités uniques. L’équipe de la propriété apporte un soin méticuleux à la conduite des vignes, à la préservation de la biodiversité environnante ainsi qu’à l’élaboration des vins. Le Château La Peyruche produit principalement des vins rouges, mais aussi un rosé, un blanc sec ainsi qu’un vin liquoreux. En juste retour des choses, les vins de La Peyruche se voient régulièrement décorés des plus belles récompenses. Pour ne citer que les plus prestigieuses, notons les médailles d’or reçues pour la catégorie Grands Vins de Mâcon, Féminalise, Gilbert et Gaillard, Terre de Vins, des étoiles au Guide Hachette ainsi que l’appellation “coup de coeur” du même concours. Ces médailles dorées couvrent bien des années et des cépages, ce qui nous rappelle une dernière fois que l’histoire de La Peyruche n’est pas prête de se terminer…