Mis à jour le 5 mars 2021

The Beach City

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Depuis que Knokke est Knokke, des dizaines de cabines blanches sont montées et démontées sur la plage à l’approche de la saison estivale. Une «colonie » de petites habitations permettant aux grand-mères de changer de gaine à l’abri des regards perdus, aux mères de conserver le pique-nique de la journée, aux filles de planquer leur amoureux sous les pelles, aux grand-pères de bourrer leur pipe à l’abri des vents contraires.

Déclarées d’utilité « pudique », elles n’ont pourtant fait l’objet d’aucune attention particulière ou évolution quelconque au niveau de leur aménagement intérieur et extérieur depuis qu’elles abritent nos souvenirs.

Mythiques, elles ont inspiré de nombreux artistes et photographes d’hier et d’aujourd’hui.