Mis à jour le 10 mai 2021

Du whisky dans l’air…

Par Shana Devleschoudere
Partager sur
Production de whisky OWL

Production de whisky OWL

Il était une fois, la rencontre entre une distillerie qui produit un whisky 100% belge «ultra premium» et l’un des plus dynamiques distributeurs de vins et spiritueux. The Owl distillery, située en région liégeoise, s’associe à Young Charly, entreprise basée près d’Anvers, pour sa distribution nationale, en exclusivité.

Etienne Bouillon, quatrième génération d’une famille de distillateurs, avait débuté dans l’entreprise familiale spécialisée dans la distillation de genièvres, notamment le fameux «peket» liégeois avec sa marque emblématique le «peket dè houyeux».

Mais le jeune distillateur avait un désir. Et en 1992, il traverse la Manche pour accomplir un apprentissage dans l’esprit du compagnonnage. Direction: l’Ecosse, et plus particulièrement l’île d’Islay, bien connue des amateurs pour ses whiskies très tourbés. Il rencontre Jim Mac Ewan, grand nom de l’univers du whisky qui œuvre dans la distillerie Bruichladdich. L’idée se concrétise alors: celle de produire un «Single malt» entièrement élaboré en Belgique et plus précisément en Hesbaye.

En 2004, les premiers litres de ce whisky hesbignon sont mis en fût. Un premier fût dont les bouteilles seront mises en vente trois ans plus tard. En 2011, le «Belgian Owl», ce whisky 100% belge à l’emblème du hibou, reçoit – déjà – une note exceptionnelle de 95,5/100 dans le guide de Jim Murray, considéré comme le «whisky bible».

En 2013, le jeune distillateur achète un alambic d’une réputée distillerie écossaise située dans le Speyside, Caperdonich. Aujourd’hui, après savoir été élu «meilleur single malt cask européen de l’année» à deux reprises dans le guide de Jim Murray, la distillerie se positionne désormais comme une référence mondiale du whisky non écossais.

Terroir, agriculture raisonnée, distillerie, élevage, embouteillage sur le même lieu

Sur ce terroir de Hesbaye, l’orge provient d’un contrat «fairtrade» avec des agriculteurs locaux, rémunérés à un prix équitable. Actuellement 77 ha sont dédiés à la production du whisky. Les champs, proches de la distillerie, vont bientôt atteindre les 300 ha, toujours respectueux de la préservation du sol et de la nature. L’eau, élément primordial dans l’élaboration d’un whisky, provient d’une nappe phréatique située juste en dessous de la distillerie. Qui sait vraiment que dans un Single malt whisky il n’y a pas d’autres composants que l’eau et l’orge?

Distillerie type Belgian Owl Whisky

Elevé dans des fûts de première génération Bourbon, le «Belgian Owl» attend patiemment l’heure pour sa mise en bouteille, l’équivalent de 1.500.000 flacons de 50 cl.

50 cl bottle of Belgian Owl Whisky

Distributeur de grands noms de la viticulture européenne

Young Charly est le challenger parmi les grands importateurs de vins et spiritueux dans notre pays. Plus de 600.000 bouteilles aux étiquettes prestigieuses reposent dans ses chais: Champagnes Ruinart et Gosset, Alsaces du Domaine Weinbach, vins du Rhône de M. Chapoutier; Angelo Gaja, Ricasoli, Masi, Ornelaia pour l’Italie; Tinto Pesquera et Lustau pour l’Espagne; Porto Niepoort pour le Portugal.

Désormais, Young Charly, en parfaite osmose des valeurs avec la distillerie, sera le distributeur exclusif des différents «single malts» de «Belgian Owl».

Plus d’infos sur www.belgianowlwhisky.com