Mis à jour le 2 août 2021

Château La Peyruche : Entre traditions et innovations…

Par Shana Devleschoudere
Partager sur

Entre Cadillac et Bordeaux, sur les côteaux longeant la Garonne, en face des graves, se trouve le domaine La Peyruche, propriété historique du XVIIème siècle ayant longtemps appartenu à la famille de Montesquieu. Le domaine est désormais, la propriété de la famille Weisgerber. Ce charmant domaine de 50 hectares, dont 20 hectares de vignes d’un seul tenant, est depuis quelques années fermement engagé dans une démarche vers l’agriculture biologique. Après avoir obtenu le label HVE en 2019, la propriété vise la certification bio pour les vendanges 2021.

LES TERROIRS AUTHENTIQUES DU CHÂTEAU LA PEYRUCHE

Le Château tire son nom du terroir sur lequel il est implanté, puisque la « Peyre Ruche »signifie la pierre rugueuse en Gascon. En effet, le Château a été édifié sur d’anciennes carrièresde pierre, creusées dans les roches calcaires.Le vignoble est caractérisé par trois principaux terroirs. Les parties basses des coteaux sontargileuses et profondes donnant des vins fruités et souples. Sur le haut des coteaux, descroupes de grave rouge donnent des vins plus structurés, aux notes de fruits confiturés. Enfinle versant argilo-calcaire donne des vins d’une grande finesse et d’une belle fraîcheur.

“J’ai racheté La Peyruche en 2017 après être tombé amoureux de cet écrin de verdure, de son histoire et de son terroir si diversifié et de grande qualité.”(Bertrand Weisgerber)

Les vignes sont plantées de Merlot, Caber-net-Sauvignon, Malbec, Sémillon et Sauvi-gnon. Cette diversité de cépages mêlée à la diversité des sols permet d’élaborer des vins aux personnalités uniques.

UNE DIVERSITE DE VINS

L’équipe de la propriété apporte un soin méticuleux à la conduite des vignes, à la préservation de la biodiversité environnante ainsi qu’à l’élaboration des vins. Le Château La Peyruche produit principalement des vins rouges, mais aussi un rosé, un blanc sec ainsi qu’un vin liquoreux.Le Côtes de Bordeaux « Fûts de Chêne » est issu d’un assemblage de Merlot et de Cabernet Sauvignon. Cette cuvée est élevée pendant douze mois en barriques.

Le nez évoque les fruits noirs (mûre, cerise…) et les épices. En bouche, les tanins sont puissants et la longueur remarquable.Le Côtes de Bordeaux « tradition », un 100% Merlot, révèle ses arômes de cassis et de cerise. La bouche est souple, toute en rondeur. Le Bordeaux Rosé de La Peyruche exhale des senteurs de fruits frais (framboise, fraise) et de bonbon anglais. La bouche est intense et fraîche.Enfin, le Bordeaux blanc est élaboré à partir de Sauvignon et de Sémillon. Son nez est marqué par les fleurs blanches, la pêche, la poire ainsi que par une note vanillée voire fumée. En bouche la fraîcheur domine.

Plus d’infos ICI.