Mis à jour le 20 octobre 2021

5 restos à découvrir cette rentrée 2021 à Bruxelles

Par Shana Devleschoudere
Partager sur
Bagheera, la nouvelle adresse qui veut faire bouger le sud de Bruxelles ! © Bagheera

Bagheera, la nouvelle adresse qui veut faire bouger le sud de Bruxelles ! © Bagheera

AU CŒUR DE LA CAPITALE, COUP D’ŒIL SUR LES DERNIERS RESTAURANTS À NE PAS MANQUER.

Ils ont pointé le bout du nez à peine quelques semaines ou jours avant la Covid ou viennent tout juste d’ouvrir leurs portes. Les adresses gourmandes continuent de fleurir dans la capitale pour le plus grand plaisir des épicuriens


Le Variétés, renouveau belge

À peine ouvert, il devait déjà fermé ses portes… De quoi se faire oublier ? Mais non, cette institution, passée sous la houlette de Serge Litvine, remporte un franc succès. Dans un cadre vintage et art déco, Le Variétés, ancien stamcafé, adresse mythique de la place Flagey, nous a amplement séduit.

À la carte, les grands classiques de la cuisine belge comme les croquettes aux crevettes grises, le cabillaud sauce mousseline, le vol-au-vent façon Variétés ou la traditionnelle dame blanche, côtoient les spécialités de la maison. Coup de cœur pour le poulet rôti à la broche (et ses sauces à se damner) qui tient une place centrale dans l’établissement.

Place Sainte-Croix 4 Flagey, 1050 Ixelles – levarietes.be

Dante, brasserie à l’italienne

Voilà le petit frère de Luca qui débarque parmi les nombreux restos italiens de la capitale. Mais comme l’établissement Luca, Dante se veut authentique avec des produits issus de la Botte et triés sur le volet. À la carte de cette brasserie à l’italienne, des plats typiquement de là-bas, concoctés par le chef Stefano Sibilla : des pasta al ragù, des vongole, des antipasti, un vitello tonnato ou bien encore des poissons grillés.

Ca sent bon le soleil ! Le bon point ? Pâtes et pâte à pizza sont entièrement faites maison ! Côté déco aussi, le voyage convivial est assuré. La vaisselle des Pouilles est inspirée des assiettes de la grand-mère en terre cuite et céramique, colorées à la main, avec une branche d’olivier. Une adresse qui risque de devenir votre nouvel italien favori…

Rue Vanderkindere 354, 1180 Uccle – www.facebook.com/dantebruxelles

Bagheera, en mode show on

Le genre de restaurant qu’il manquait à la capitale. Chic et fun. Dans un décor de jungle urbaine, mets savoureux et ambiance festive se côtoient. Dans l’assiette de beaux produits assurément raffinés comme homard, caviar, king crab, viande angus, morilles… En salle, l’expérience est animée grâce à des dressages, découpes ou encore flambages en direct.

Au centre du restaurant, les shakers résonnent à leur tour derrière le grand bar carré en marbre. Vers 23h, l’ambiance est de mise, la musique s’enclenche et un DJ anime la soirée les jeudis, vendredis et samedis afin d’emmener la cientèle se déhancher !

Chaussée de Waterloo 782, 1180 Uccle – bagheerarestaurant.com

Villa Lorraine : l’étoilé ressuscité

Après une année de travaux, la famille Litvine (encore elle !) à et le chef Yves Mattagne sortent la maison du carcan pour mieux la réinventer. La Villa Lorraine signe son grand retour avec une magnifique déco et le chef Yves Mattagne, deux étoiles au Michelin (au Sea Grill), en cuisine. La déco est dépoussiérée, les espaces aérés, les salons superbement arborés et une zénitude de rose poudré et de doré se dégage…

Un mélange de matières et de matériaux (marbre, laiton, feutre, céramique, travertin…) très réussi. Dans l’assiette, La Villa propose une seule cuisine, mais deux concepts différents selon que l’on opte pour lelounge bar ou pour la salle principale. Côté bar, on partage et on commande au fur et à mesure, l’ambiance est plus décontractée, la lumière plus tamisée et le son plus adapté. Dans le restaurant, on choisit une des formules menu (soit les plats emblématiques du chef, soit les plats inspirés de ses voyages) ou à la carte.

Avenue du Vivier d’Oie 75, 1000 Bruxelles – villalorraine.be

Savage, le végétal avant tout

Il en manque cruellement dans la capitale. Un restaurant mettant le végétal à l’honneur. Le résultat est étonnant. Le chef Joel Rammelsberg concocte un menu à 36€ composés de 4 mets 100% végétal. Une expérience complète à base de plantes, légumes et fleurs locaux et de saison.

Si on le désire, même si le menu se suffit à lui-même, on peut ajouter de la viande ou du poisson. Truite ? Maquereau ? Holstein ? Cerise sur le gâteau, une jolie déco et une très agréable terrasse ! Un nouveau restaurant pile dans l’air du temps…

22 rue de la Paix, 1050 Bruxelles – savage.restaurant

Article rédigé par par Olivia Roks, paru sur Eventail.be. Retrouvez d’autres articles sur l’actualité du du marché de l’art et de la culture, mais aussi celle du gotha, de la gastronomie, de la mode et de la santé, de la déco et du patrimoine et de l’entrepreneuriat sur www.eventail.be.