Mis à jour le 7 juillet 2022

Ce qui est exceptionnel conserve toujours sa valeur !

Par Shana Devleschoudere
Partager sur
"Si c'est comparable, ce n'est plus Bugatti" Ettore Bugatti.

"Si c'est comparable, ce n'est plus Bugatti" Ettore Bugatti.

Cette semaine, toujours dans le cadre de notre série sur les différentes façons d’investir son argent, nous nous arrêtons sur un secteur auquel on ne pense pas toujours : les belles cylindrées.
Bentley, Bugatti, Lamborghini, … Ces noms sont devenus légendaires. Ils ont fait tourner les têtes de gens et font toujours rêver aujourd’hui beaucoup d’entre nous. Et si cela reste un rêve, c’est parce que ce fantasme à un prix. Tout le monde ne peut pas se payer ces bolides, d’autres économisent toute une vie pour pouvoir un jour s’offrir l’un des ces incroyables « jouets » pour adultes. Le type d’investissement que nous allons aborder ici n’est donc clairement pas à la portée de tous, les montants que nous allons évoquer vous permettront de vite vous en rendre compte…
Dès 350.000€, c’est le montant de départ estimé par les experts du secteur à partir duquel investir dans une voiture peut générer un rendement impressionnant avec une stabilité de valeur qui augmentera au fur et à mesure que l‘économie se redressera. De ce côté, ce n’est pas encore gagné. Avec une pandémie qui connaît à nouveau une croissance exponentielle, une guerre russo-ukrainienne qui en train de se mondialiser, un dérèglement climatique qui, au fur et à mesure qu’il progresse, inquiète toujours plus … On n’est pas sortis de l’auberge. Mais puisque le thème de cette newsletter est aussi un peu le rêve, continuons : la pandémie disparaît presque, la paix revient, les gouvernements font enfin preuve de courage et s’engagent dans une vraie politique écologique. C’est beau non ? Si toutes les planètes s’alignent, l’économie repartira, et c’est là que votre investissement dans une voiture (visez plutôt le luxe) s’avérera une très bonne idée.
Pour étayer leur affirmation, nos spécialistes se basent sur un indice d’investissement d’un véhicule classique et de qualité, voire de prestige, s’étalant sur une trentaine d’années. On le sait le luxe prend de la valeur avec les années. Mais, rien que de 2005 à 2008, l’indice a quadruplé. Alors, forcément, cela met certains en appétit. Un autre élément est révélateur : en 2020, Knight Franklin a réalisé une étude montrant une augmentation de 3,29% des valeurs de voitures anciennes en seulement 4 mois. Et en 2020, nous étions en pleine pandémie sans solution et sans vaccin. Comme quoi … Mais ici, il faut bien insister sur le type de voitures, on parle bien de véhicule dit « ancien ». Ce n’est pas avec celui que vous utilisez tous les jours pour vos déplacements que vous allez faire fortune. Celui-là risque plutôt de vous ruiner vu le prix du carburant.
Mais ce qui n’a pas de valeur, c’est le bonheur de tenir le volant de ces voitures qui pour certaines, sont mythiques. Prenez par exemple la Lamborghini Huracan STO, directement issue d’une Lamborghini de course, la Supertrofeo. Cette puissante italienne possède un moteur et une boîte de vitesses identiques au modèle de course. Il s’agit d’un V10 atmosphérique de 5,2l de cylindrée et 640 chevaux, l’un des derniers moteurs dont la perfection est reconnue de tous les spécialistes. Imaginez les sensations que peut ressentir un passionné au volant d’une telle voiture aujourd’hui mais aussi dans le futur lorsque la production de moteur à combustion interne sera hypothétiquement bannie ! La preuve c’est que quelques privilégiés n’hésitent pas y mettre le prix : lors d’une vente chez Artcurial en mars dernier, trois Bentley de 1960, 1961 et 1963 ont trouvé un acquéreur autour de 200 000 € chacune.
Dans ce marché à part, l’ancien fait recette, tous comme les séries spéciales (lisez millésimées). Et les voitures de luxe vieillissent bien, comme le bon vin. Un autre secteur où un investissement bien réalisé peut s’avérer très intéressant…
Si vous êtes prêts à vrombir sur les routes des vacances, surtout soyez prudents, nous tenons à vous retrouver en pleine forme à la rentrée pour le prochain Forum de LOBBY. L’édition en cours reste à feuilleter via votre tablette en suivant le lien suivant…